Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Prévention des risques et nuisances

Le risque sismique en Pays de Loire

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 29 mai 2018 (modifié le 31 octobre 2018)

En application de la nouvelle carte de l’aléa sismique de la France et du décret publié au Journal Officiel du 24 octobre 2010, la région Pays de la Loire est concernée par un aléa sismique faible à modéré.

Ainsi, alors que la Sarthe et la Mayenne sont situées en zone de sismicité très faible à faible, la Loire Atlantique, le Maine et Loire et la Vendée sont soumis, pour une partie ou sur l’ensemble de leur territoire, à un aléa sismique modéré. A l’intérieur de ces zones de sismicité (excepté pour les zones de sismicité très faible), des règles de construction parasismique sont applicables aux nouveaux bâtiments, et aux bâtiments anciens dans des conditions particulières (cf site du plan séisme)

Un risque non négligeable en Pays de la Loire

Plus de 40 séismes, d’intensité plus ou moins importante, ont été ressentis en région Pays de la Loire (cf site Sisfrance du BRGM). Pour certains, l’épicentre se situe sur un territoire voisin à proximité des limites de la région.

En 2018, avec l’appui du BRGM, la DREAL Pays de la Loire a actualisé la brochure régionale relative à la prévention du risque sismique. Une synthèse de ce document a également été réalisée et a fait l’objet d’une plaquette d’information à visée du grand public.

Le séisme de Bouin du 25 janvier 1799

Le 25 janvier 1799, un séisme s’est produit au large de Bouin et de Noirmoutier, générant de nombreux dommages au sud de la Loire-atlantique et au nord de la Vendée. C’est l’un des séismes les plus destructeurs de France métropolitaine même s’il est peu décrit dans les archives en raison des guerres de Vendée.

Aujourd’hui, de part leur attractivité, ces territoires, notamment littoraux, ainsi que l’agglomération de Nantes sont densément construits et les conséquences d’un séisme de forte ampleur pourraient occasionner des dommages importants sur le bâti. En 2017, la DREAL Pays de la Loire a confié une étude au BRGM afin d’estimer les dommages que pourraient provoquer un séisme aux caractéristiques identiques à celui de Bouin.

Pour en savoir plus :


Télécharger :