Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Logement et construction

La production de logements sociaux en région Pays-de-la-Loire depuis 2011 – bilan 2019

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 21 août 2020 (modifié le 26 août 2020)

L’année 2019 a connu un démarrage très lent, et dès septembre, les gestionnaires ont fait part de perspectives à la baisse. En effet, l’objectif initial et ambitieux de 7 198 PLAI-PLUS-PLS n’a été réalisé qu’à hauteur de 80 %. Avec 5 767 logements agréés, il s’agit de la moins bonne année de production depuis l’exercice 2015.

L’analyse de la territorialisation de la production 2019 montre que les logements PLAI-PLUS aidés se situent à 87 % sur les zones plus tendues PDL1 et PDL2, avec néanmoins un ciblage plus important que les années passées en secteur PDL2 (48 %). La baisse de la production en zone PDL1 s’explique notamment par la baisse de la part de Nantes Métropole dans la production régionale (51 % en 2019 contre 63 % en 2018).

94 % des LLS financés en 2019 seront produits par le secteur HLM.

Concernant la typologie des logements ordinaires, la part des petits logements poursuit sa progression, à 33 % de la production, mais les T3/T4 restent majoritaires (63 % des logements financés en 2019).

Sur la période 2011/2019, les coûts moyens des logements progressent légèrement (1,4 %).
La part des subventions dans les plans de financement prévisionnels était à son maximum entre 2007 et 2009, autour de 16 %. En 2019, la part des subventions représente en moyenne 7 % du total d’une opération.

Les logements sociaux aidés depuis 2011 en Pays de la Loire - bilan 2019 (format pdf - 2.1 Mo - 26/08/2020)