Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Prévention des risques et nuisances
 

Définition du risque naturel et majeur

 
 

Définition du risque naturel et majeur

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 29 mai 2018 (modifié le 31 mai 2018)

Qu’est ce qu’un risque majeur?

On parle de risque majeur lorsque qu’il y a probabilité de survenue d’un événement d’origine naturelle ou anthropique, dont les effets peuvent mettre en danger un grand nombre de personnes, occasionner des dommages importants et dépasser les capacités de réaction de la société.

Un risque peut être classé selon sa fréquence d’apparition et sa gravité. Un risque est généralement qualifié de majeur quand sa probabilité de survenance est faible et les conséquences très graves (nombreuses victimes et / ou dommages importants aux biens et à l’environnement).

Qu’est ce qu’un risque naturel?

Les risques naturels sont liés aux phénomènes naturels comme les avalanches, les feux de forêt, les inondations, les mouvements de terrain, les cyclones, les tempêtes, les séismes et éruptions volcaniques mais aussi les raz de marées, les invasions d’insectes nuisibles, les sécheresses prolongées (responsables notamment du retrait gonflement des argiles)…


Le phénomène naturel devient un risque quand il entraîne des dommages pour la société, l’environnement ou qu’il provoque des pertes en vie humaine.

Un risque naturel est donc la confrontation entre un aléa d’origine naturelle et des enjeux humains, économiques ou environnementaux.