Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Infrastructures de transport et aménagement

Annonce d’un nouveau plan vélo national

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 24 octobre 2018

Le vélo représente 3% des déplacements quotidiens, soit deux fois moins que la moyenne européenne. 58% des personnes vivant à moins d’un kilomètre de leur travail s’y rendent en voiture, selon l’Insee.

C’est dans ce contexte que le premier Ministre M Edouard PHILIPPE, le Ministre de la Transition écologique et solidaire M François de RUGY, ainsi que la Ministre des Transports Mme Elizabeth BORNE ont présenté vendredi 14 septembre le nouveau « plan vélo » à Angers.

L’ambition du gouvernement est de multiplier par trois la part du vélo dans les modes de transport pour atteindre 9 % d’ici 2024. A titre de comparaison, cet objectif rejoint le Plan de Déplacements Urbains de Nantes Métropole dont l’objectif de part modale est de 12 % en 2030 contre 3 % aujourd’hui.

Le plan national repose sur 4 grands axes :

  • le développement d’aménagements cyclables de qualité et plus généralement l’amélioration de la sécurité routière, au travers de la création d’un Fonds national « mobilité actives », d’un montant de 350 M€ ainsi que d’un appel à projets « Vélo et territoires » opéré par l’ADEME et lancé dès le 14 septembre ;
  • la sûreté : la lutte contre le vol de vélos avec notamment la généralisation du marquage des vélos ;
  • l’incitation : la mise en place d’un cadre incitatif adapté, basé sur la refonte de l’indemnité kilométrique vélo (IKV), reconnaissant pleinement le vélo comme un mode de transport pertinen
  • le développement d’une culture vélo dès le plus jeune âge.

Plus de précisions sur le site du Ministère de la Transition écologique et solidaire ainsi que dans le dossier de presse.