Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Logement et construction

Mars 2018 : Stabilisation des autorisations, poursuite de la hausse des mises en chantier

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 9 mai 2018 (modifié le 9 mai 2019)

30 400 autorisations entre avril 2017 et mars 2018

+1.7 % sur un an

27 500 mises en chantier entre avril 2017 et mars 2018

+12.5 % sur un an

Entre avril 2017 et mars 2018 en Pays de la Loire, 30 400 logements ont été autorisés, en hausse de 1,7 % par rapport au 12 mois précédents. Depuis le début de l’année 2018, les autorisations semblent ainsi se stabiliser autour d’un palier à 30 000 autorisations par an. Sur la même période, 27 500 logements ont été mis en chantier, soit une augmentation de 12.5 % sur un an. Le nombre de mises en chantier continue d’augmenter fortement, à un rythme nettement supérieur à celui observé sur l’ensemble de la France (+9,2 %).
La croissance des autorisations est très forte en Vendée (+20.1 %), mais également en Maine-et-Loire et en Sarthe (+9.9 %) La Loire-Atlantique (-5.5%) et surtout la Mayenne (-21.7%) connaissent à l’inverse une baisse du nombre de permis autorisés sur la période. La croissance des autorisations concerne dorénavant uniquement les logements individuels puisque les autorisations de logements collectifs ont baissé de 5.1 % sur un an.

Tous les départements connaissent une augmentation du nombre de mises de chantier sur les 12 derniers mois à l’exception de la Sarthe (-7,1 %). La croissance des mises en chantier est particulièrement forte pour les logements individuels purs pour lesquels elle atteint 14.5 %, contre 8.1% pour les appartements.