Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Prévention des risques et nuisances

Le bruit des infrastructures de transport : une nuisance reconnue

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 1er février 2018 (modifié le 19 novembre 2018)

La diversité et le nombre des sources de bruit qui par ailleurs se cumulent, font qu’une majorité de la population est soumise à des nuisances sonores quotidiennes.

80 % du bruit émis dans l’environnement provient des transports

Le bruit dans l’environnement est essentiellement produit par le secteur des transports. Les transports routier, ferroviaire et aérien sont le trio de tête en matière d’émission de bruit dans notre environnement : globalement, sur le territoire français, le bruit des transports représente près de 80 % du bruit émis dans l’environnement [1].


Source : Ademe

Le bruit : une source de gêne et de stress

Selon une étude publiée en 2016 par l’ADEME et le Conseil national du bruit sur le coût social du bruit en France [2], plus de 25 millions de personnes en France sont affectées significativement par le bruit des transports, dont 9 millions sont exposées à des niveaux critiques pour leur santé.

Il convient ainsi de considérer les nuisances sonores engendrées par les transports comme un problème de santé portant atteinte à la qualité de vie. L’exposition au bruit peut en effet entraîner différents effets sanitaires : effets auditifs, effets biologiques extra-auditifs, et effets subjectifs et comportementaux.


Source : Ademe