Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Ressources naturelles et paysages

Elaboration d’un plan de gestion pour le site classé du Gué de Selle

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 29 mars 2019

L’Étang de Gué de Selles est un site du département de la Mayenne qui a été classé dès 1957 par arrêté ministériel (une protection plus large a été faite en 1963). La qualité paysagère et écologique de ce plan d’eau et de son écrin forestier justifie pleinement cette protection.

Facilement accessible depuis la ville d’Evron, le site a vu se développer de nombreuses activités sportives et de loisirs et connaît aujourd’hui une fréquentation croissante par des publics variés.

Au cours de l’année 2018, la communauté de communes des Coëvons principale gestionnaire du site et différents acteurs ont fait part aux services de l’État de leurs projets concernant le site classé (par exemple la réfection de la digue, le développement de l’offre touristique).

Dans ce contexte l’inspecteur des sites de la DREAL a proposé aux élus et aux gestionnaires du site de financer la réalisation d’un plan de gestion sur la totalité du site. Cette étude d’une durée de 24 mois sera réalisée par des paysagistes concepteurs de l’Atelier « A ciel ouvert » spécialisés dans ce type de commande.

Un tel document cadre a pour ambition de concilier la protection et la mise en valeur de ce paysage remarquable. Il permettra de mener une réflexion globale sur l’évolution du site et d’orienter les choix d’aménagements afin de proposer des projets de qualité préservant ses caractéristiques paysagères.

Le plan de gestion sera un guide et un document d’aide à la décision pour l’ensemble des acteurs du site et un tel document, permettra à terme un gain de temps dans l’élaboration des projets et l’instruction de ces derniers par les services de l’État.

Afin de contribuer à la co-construction de l’étude, un comité de suivi regroupant des élus et partenaires de a DREAL s’est réuni le 11 février. Il se réunira à chaque étape clé de la démarche : élaboration du diagnostic, définition des enjeux, élaboration du fichier de recommandations.