Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Infrastructures de transport et aménagement

Chantier de la ligne à grande vitesse Bretagne - Pays de la Loire : quels impacts économiques pour le Grand Ouest ?

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 19 janvier 2016

Dans le cadre de l’Observatoire socio-économique de la LGV, Eiffage Rail Express a réalisé une analyse ciblée de l’activité générée par la sous-traitance, la fourniture et les prestations diverses. Cette synthèse relative à l’activité hors groupe s’inscrit dans une démarche d’évaluation des retombées économiques directes et indirectes pour les territoires. Ainsi, il s’agit d’évaluer les effets directs générés par le groupe Eiffage à travers la passation des contrats de sous-traitance directe sur le chantier, ainsi que les effets indirects des prestataires et fournisseurs produisant des biens et services intermédiaires. L’analyse porte sur les phases de génie civil et d’équipements ferroviaires entre mai 2012 et juin 2015.

Le rapport "Analyse de l’impact du chantier de la LGV BPL : retombées économiques de l’activité hors groupe et des dépenses du personnel" (Romaric NEGRE - septembre 2015).

Pour en savoir plus sur le volet socio-économique de la LGV Bretagne-Pays de la Loire : la rubrique « Rapport et études » de l’observatoire dédié.