Mise à 2 x 3 voies de la RN165, requalification environnementale et restructuration des échangeurs entre Sautron et Savenay

| Google

Présentation de l’opération

La section entre Sautron et Savenay sur la route nationale n°165 s’inscrit dans l’itinéraire Nantes – Brest.
La portion faisant l’objet du projet de mise à 2x3 voies est délimitée à ses deux extrémités par deux systèmes d’échanges qui la connectent à la RN171 et à la RN444 :

  • Vers Vannes, à hauteur de Savenay, l’échangeur de la Moëre assure la bifurcation vers la RN171 en direction de Saint-Nazaire à l’Ouest ou de Laval à l’Est ;
  • Vers Nantes, à hauteur de Sautron, l’échangeur de la Guillocherie assure la bifurcation vers la RN444 en direction du périphérique Ouest de Nantes, ou vers la RN844 en direction du périphérique Est de Nantes.

Le projet de mise à 2x3 voies de la RN165 vise à :

  • Améliorer la desserte de la Bretagne, des activités portuaires et industrielles et les mobilités du quotidien (desserte locale), réfléchir sur les possibilités de voies réservées (covoiturage),
  • Améliorer la sécurité de l’itinéraire en restructurant les échangeurs et en supprimant les carrefours plans,
  • Protéger l’environnement en réalisant un réseau d’assainissement (17 bassins) actuellement inexistant et en améliorant les continuités écologiques par la réalisation de passages pour la faune.

L’opération a été déclarée d’utilité publique par décret du 2 janvier 1998, prorogée par décret du 10 décembre 2002.

La RN165 fait l’objet d’un aménagement progressif, à ce jour les sections mises en service sont les suivantes :

  • le système d’échanges de Savenay en 2004,
  • la section Savenay-Malville en 2008,
  • la bifurcation RN444-RN165 dans le sens Nantes vers Vannes en 2012,
  • la bifurcation RN444-RN165 dans le sens Vannes vers Nantes en 2021.
Aménagement progressif de la RN165

Il reste à ce jour 16,5 km à aménager entre les deux bifurcations.

Caractéristiques principales de l’opération

L’opération est découpée en 5 sections techniques fonctionnelles :

  • Section 1b : Couëron / Sautron
  • Section 2 : Tournebride / 4 Nations
  • Section 3 : Déviation du Temple-de-Bretagne
  • Section 4 : ZI Croix Rouge – Merlerie
  • Section 5 : Merlerie – Croix Blanche
Plan synoptique de l'opération

Le programme de l’opération consiste pour les sections 1b à 5 à :

  • à mettre à 2x3 voies la RN165 par le terre-plein central principalement dans les deux sens de circulation sur l’ensemble de l’itinéraire Sautron - Savenay (vitesse limitée à 110km/h) ;
  • à remettre en état les chaussées existantes ;
  • à supprimer les carrefours plans et les accès riverains et à restructurer les quatre principaux échangeurs ;
  • à rétablir les voies suivantes : RD965, RD93, RD381, RD15, RD90, VC la Merlerie, La Billiais Deniaud, Le Pont de Pierre ;
  • à prolonger en tracé neuf la RD965 (dont l’insertion sur la RN est supprimée) pour la relier à l’échangeur des Quatre Nations
  • à construire ou réhabiliter 6 ouvrages d’art routiers ;
  • à réaliser un réseau d’assainissement de la plateforme routière ;
  • à construire des passages pour la faune ;
  • à réaliser des protections acoustiques.

Avancement des études

Les études de projet sont en cours et visent à fiabiliser les choix techniques de conception routière, d’ouvrages d’arts, d’aménagements routiers, d’assainissement, etc… Ces études sont réalisées en lien étroit avec les études environnementales afin de pouvoir intégrer des mesures d’évitement des impacts le plus tôt possible.

L’étude d’impact initiale étant obsolète, elle est entièrement mise à jour dans le cadre du projet. L’état initial du milieu naturel a été mis à jour en 2019 grâce à de nombreux inventaires notamment. La définition et la sécurisation des mesures compensatoires environnementales (MCE) est en cours.

Ces études permettront ensuite de déposer un dossier d’autorisation environnementale courant 2023 qui sera soumis à enquête publique.

Financement

Le financement des études est actuellement assuré dans le cadre du CPER 2015 – 2022 à 100 % par l’État à hauteur d’ 1,9 M€.

Gouvernance

La Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL), maître d’ouvrage de l’opération, organise annuellement un comité technique rassemblant :

  • les collectivités locales (Région Pays de la Loire, département de Loire-Atlantique, communauté de communes Estuaire et Sillon, communauté de communes Erdre et Gesvres, communes du Temple-de-Bretagne, Malville, Vigneux-de-Bretagne, Saint-Etienne-de-Montluc, Savenay, Nantes Métropole)
  • la Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM),
  • la Direction Interdépartementale des Routes de l’Ouest (DIRO)

Partager la page

S'abonner

Sur le même sujet