Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Ressources naturelles et paysages
 

Température des cours d’eau

La température des cours d’eau joue un rôle fondamental dans la dynamique des écosystèmes aquatiques. Celle-ci était pourtant, jusqu’à une période récente, assez peu mesurée en France, y compris dans le contexte des recherches sur le changement climatique. Pour autant, la mesure et la prévision des conséquences des évolutions de températures sur la biologie reste un champ majeur d’interrogation.

En ce qui concerne les masses d’eau, si les grands modèles intègrent par nécessité la question de la température des océans, il n’existe pas de travaux spécifiques menés sur la températures des cours d’eau dans leur ensemble.

Dans un cours d’eau, la température fait partie, avec l’écoulement et l’oxygène, des principaux paramètres abiotiques qui interagissent pour créer les conditions de l’exercice de l’ensemble des fonctions biologiques. On peut utiliser d’ailleurs ces paramètres pour définir les différentes parties d’un cours d’eau, : le rhithron en amont (courant fort, forte oxygénation, température froide), potamon en aval (courant faible, oxygénation faible, température plus chaude).

Cette description physique est une première étape de la connaissance biologique des cours d’eau.

En effet, les espèces aquatiques choisissent leurs habitats en tenant compte de combinaisons de facteurs. Parmi eux, principalement, la disponibilité physiologique de l’oxygène, qui dépend directement de la température et du mouvement de l’eau.

 
 
Le suivi en continu de la température des cours d’eau
La DREAL réalise un suivi en continu de la température des cours d’eau en Pays de la Loire
 
Carte des stations de mesure
Carte des stations de mesure en continu des températures des cours d’eau