Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Logement et construction

Synthèse technique - Maison individuelle « Maison Dupetit Thouars »

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 25 mai 2020

Au bord de l’océan et mitoyen d’une maison de style "villa balnéaire", le projet s’intègre à son contexte par l’emploi de matériaux bruts traditionnels (bois et enduit à la chaux en façade), ainsi que de zinc teinté couleur terre rouge en toiture en rappel des couvertures environnantes en tuiles. Les vues sont principalement cadrées vers le littoral et des prolongements entre intérieur et extérieur sont assurés à la fois par la continuité des sols en bois (planchers et terrasses) et par les baies vitrées, conçues de manière à dissimuler les dormants.

Carte d’identité
Maison individuelle Maître d’ouvrage privé - Particulier
Construction neuve Maître d’oeuvre - CAN Ingénieurs architectes, Nantes
Année de livraison : 2019 Bureau d’études thermique - BIO B.E, La Haie-Fouassière
Surface en m² : 173 Bureau d’études structure bois - Abak Général Ingénierie, Nantes
Coût total en € HT (hors foncier, hors VRD) : 300000 Constructeur bois - Perspirance, Le Pellerin

Le projet visant des performances environnementales fortes, l’enveloppe est réalisée en béton de chanvre projeté sur une ossature bois porteuse. Ce système constructif présente l’avantage de créer des murs perspirants, perméables à la vapeur et offrant une bonne régulation hygrothermique. Cela permet de travailler avec des matériaux locaux (le chanvre, le bois) et traditionnels (la chaux) et d’améliorer le bilan carbone. Pour ce même objectif, une cuve de récupération d’eaux pluviales et des panneaux solaires photovoltaïques permettent de réduire l’empreinte environnementale.

BoisIsolation
Panneau ossature en douglas Isolation entre montant de la toiture
Ouate de cellulose, 360mm
Solivage traditionnel en chêne Isolation entre-montant des murs : Ouate de cellulose, 280mm
Revêtement extérieur en lame de douglas massif Isolation entre-montant des murs : Béton de chanvre, 280mm
Enduits chaux

Les menuiseries sont mixtes alu/bois afin de rester dans l’optique d’un bâtiment à faible empreinte carbone tout en garantissant une durabilité face aux vents salés. Un balcon bois s’insère sur la façade sud, faisant ainsi brise-soleil, et des volets en bois, coulissants, sont conçus afin de se protéger des lumières directes de l’ouest et pour abriter l’intérieur des regards extérieurs. Les terrasses et balcons, en bois, sont ajourés de façon à laisser passer les eaux pluviales. Aussi, aucun dallage béton armé n’a été effectué sous les terrasses pour garder la perméabilité du sol.


Ce projet a été déposé dans le cadre du concours national Bois-construction