Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Ressources naturelles et paysages
 

SINP des Pays de la Loire

Le Système d’information de l’inventaire du patrimoine naturel (SINP) en Pays de la Loire est une plateforme régionale permettant de rendre accessible à tous les données publiques de faune et de flore produites dans la région, de la manière la plus fiable possible techniquement et scientifiquement. Elle s’articule donc étroitement avec la plateforme nationale de l’Inventaire national du patrimoine naturel (INPN) pilotée par le Muséum national d’histoire naturel (MNHN). Il s’agit aussi d’une action de Stratégie régionale pour la biodiversité en Pays de la Loire 2018/2023 (SRB).

Le SINP en Pays de la Loire est dénommé "Plateforme naturaliste des Pays de la Loire".

 
 
Accès au format régional pour la transmission de données de faune et de flore à la plateforme

Par principe, le SINP considère que toutes les informations d’origine de la donnée brute sont conservées à chaque étape de circulation depuis son intégration dans la base de données de l’observateur ou du producteur, jusqu’à sa transmission à l’INPN. Le format national pour la transmission des données de faune et de flore est appelé "standard d’occurrences de taxon". Il possède 140 attributs, obligatoires ou facultatifs.

Par souci de facilité d’utilisation, un format régional simplifié issu de ce standard comprenant 29 attributs est proposé pour la transmission des données de faune et de flore. Il permet à tout producteur de données (collectivités, bureau d’études, associations, scientifiques, particuliers) de transmettre ses données de manière standardisée, donc communicable et échangeable. Les données sont intégrées progressivement sur la plateforme des données naturalistes régionales.

 
Référentiel régional de sensibilité : liste des espèces sensibles de faune et de flore en Pays de la Loire
Les données sensibles sont définies par le protocole du SINP, en référence à l’article L.124-4 du code de l’environnement, comme des données particulières qui ne doivent pas être largement diffusées pour éviter de porter atteintes aux éléments qu’elles concernent. En Pays de la Loire, cette liste a été établie pour la faune et la flore. Elle a été validée par le Conseil scientifique du patrimoine naturel (CSRPN) le 3 octobre 2019 et par le Muséum national d’histoire naturelle le 11 février 2020. Elle compte 497 espèces.