Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Logement et construction

PRIS en Pays de la Loire

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 5 décembre 2016 (modifié le 11 septembre 2019)

Pour atteindre l’objectif de 500 000 rénovations par an en 2017, le Plan de rénovation énergétique de l’habitat (PREH) prévoit la mise en place d’un réseau de proximité pour informer, conseiller les particuliers souhaitant réaliser des travaux de rénovation énergétique.

Ce réseau se traduit par la mise en place d’un guichet unique accessible par le numéro azur gratuit 0 808 800 700 ou par le site renovation-info-service.gouv.fr qui renvoie vers des points d’accueil locaux appelés Point Rénovation Info-Service (PRIS).

Concrètement, les PRIS facilitent les démarches administratives des particuliers, y compris les personnes en situation précaire. Ils informent les particuliers dans leur projet de rénovation énergétique, de la réflexion initiale à l’identification des aides financières adaptées et jusqu’à la réalisation des travaux en les orientant vers des professionnels qualifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Il s’agit d’un service public public, neutre, gratuit, et indépendant.

En région Pays de la Loire, le réseau des PRIS se compose de 17 structures réparties sur les 5 départements de la région :

Liste des Points Rénovation Info Service en Pays de la Loire
Loire-AtlantiqueMaine-et-LoireMayenneSartheVendée
- ALISEE (EIE)
- FD CIVAM (EIE)
- Nantes Métropole
- CARENE
- ADIL 44
- ADIL 49
- Conseil départemental 49
- ALISEE (EIE)
- Agence locale de l’énergie d’Angers Loire Métropole
- ADIL 53
- Synergies (EIE)
- SOLIHA (EIE)
- DDT 72
- Sarthe Nature Environnement (EIE)
- ADILE 85
- ELISE (EIE)
- La Roche-sur-Yon agglomération

Les PRIS ont été sélectionnés par les préfets de département en 2013 sur la base d’un cahier des charges national (format pdf - 193.5 ko - 17/11/2016) . Les missions d’information et de conseil ont été répartis entre les différentes structures selon plusieurs critères : types de conseil fourni (aides financières, conseils techniques), type de demandeur (propriétaire occupant, propriétaire bailleur, …), ou zone géographique d’action.

Les PRIS proposent deux types de service aux particuliers :

  • des permanences téléphoniques qui couvrent l’ensemble du territoire régional. Il s’agit d’un premier contact avec le particulier qui peut accéder à ce service par le numéro unique 0 808 800 700 ou par le site renovation-info-service.gouv.fr
  • des rendez-vous physiques d’environ 1 heure dans des permanences décentralisées accessibles sur certains territoires. Ces rendez-vous permettent d’étudier les projets de rénovation en détail. La carte des permanences territoriales des PRIS (format pdf - 1.9 Mo - 21/06/2017) permet de visualiser le niveau de proximité du réseau PRIS selon les départements.

Le réseau des PRIS enregistre plus de 22 000 demandes de renseignements annuellement (au téléphone et sur rendez-vous). Les EIE estiment par enquête, que 66% des personnes renseignées engagent des travaux importants de rénovation, ce qui démontre l’intérêt et l’efficacité de ce service public.

Certains PRIS proposent, sous l’impulsion des pouvoirs publics, des permanences physiques communes, le particulier peut alors disposer de l’ensemble des compétences à sa disposition sur le même rendez-vous. Ce type de démarche permet également de renforcer la coopération entre les structures de conseil.

Les Conseils d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement (CAUE), bien qu’ils ne soient pas reconnus PRIS, procurent également à titre gratuit des conseils aux particuliers afin de préserver la qualité architecturale, urbaine et paysagère des projets de rénovation.

Les plateformes territoriales de la rénovation (PTRE)

Le réseau des PRIS peut être complété sur les territoires, par des initiatives locales qui visent à renforcer la prise de décision des ménages en faveur de la rénovation énergétique de leur logement. Dans le cadre d’appels à manifestation d’intérêt (AMI) portés par l’ADEME et le conseil régional, des acteurs locaux ont développé des dispositifs expérimentaux de plateforme avec la volonté de proposer un accompagnement de type AMO pour les ménages souhaitant s’engager dans un projet rénovation énergétique de leur logement.

En région Pays de la Loire, les collectivités suivantes expérimentent cette démarche pour 3 ans : CARENE, CC Erdre et Gesvres, Angers Loire Métropole, Pays des Herbiers.

Nantes Métropole a choisi de développer une plateforme web, guichet unique et numérique au service des particuliers.

Le développement des plateformes a vocation à s’amplifier dans le cadre de la loi transition énergétique qui encourage à la mise en place de plateformes de la rénovation à l’échelle des EPCI ou des groupements d’EPCI.


Télécharger :