Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Logement et construction
 

Maisons mitoyennes (permis groupés)

 
 

Acoustique

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 5 juillet 2017 (modifié le 11 juillet 2017)

Depuis le 1er janvier 2000, tout bâtiment d’habitation neuf ainsi que les parties nouvelles ajoutées aux bâtiments existants (surélévations ou additions) doivent respecter les exigences minimales d’isolement acoustique suivantes :

  • Valeurs minimales d’isolation entre locaux d’un même immeuble,
  • Valeurs maximales de bruit de choc ou de bruit d’équipement,
  • Valeurs minimales contre les bruits extérieurs.

Depuis le 1er janvier 2013, les maîtres d’ouvrages de bâtiments d’habitation neufs (collectifs ou maisons individuelles accolées, superposées ou contiguës) doivent produire à l’autorité ayant délivré l’autorisation de construire, un document attestant de la prise en compte de la réglementation acoustique.

Cette attestation est jointe à la déclaration attestant l’achèvement et la conformité des travaux (DAACT) et est établie sur la base de constats effectués en phases d’études et de chantier, ainsi que, pour les opérations d’au moins dix logements, sur des mesures acoustiques réalisées après l’achèvement des travaux.

- Article R.111-4 et suivants du Code de la Construction et de l’Habitation
- Arrêté du 30 mai 1996 modifié, Arrêté du 30 juin 1999 et Arrêté du 27 novembre 2012

Pour en savoir plus :
Le site du centre d’information et de documentation sur le bruit : http://www.bruit.fr/boite-a-outils-des-acteurs-du-bruit/qualite-acoustique-des-constructions/
Le guide de mesures acoustiques
Le guide d’accompagnement « Comprendre et gérer l’attestation acoustique » (janvier 2014)