Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Ressources naturelles et paysages
 

Gestion quantitative de l’eau

La région des Pays de la Loire est une région au climat océanique. Elle est caractérisée par une géologie complexe à la croisée de trois ensembles géologiques : bassins armoricain, parisien et aquitain. Ce contexte géologique se traduit par de faibles réserves en eau dans les nappes phréatiques et des niveaux d’étiage marqués pour une grande majorité de cours d’eau. Aussi, la région Pays de la Loire est l’une des plus concernées par les enjeux quantitatifs du bassin Loire Bretagne, à la fois sur les masses d’eau souterraines et superficielles, notamment en raison de l’impact important des prélèvements (alimentation en eau potable, industries, agricoles, etc.).

De plus, sur une majeure partie du territoire, des assecs sont fréquemment observés et des mesures de gestion de crise limitant ou interdisant les prélèvements en période d’étiage sont régulièrement mises en œuvre alors que ces mesures devraient rester exceptionnelles. Ces assecs fréquents traduisent des déficits quantitatifs de la ressource en eau, qui portent atteinte à l’état des eaux.

Enfin, le contexte d’évolution climatique sur la région prévoit à l’horizon 2070 entre autres une diminution des précipitations, un triplement des épisodes d’étiages et de sécheresse, une baisse des débits moyens annuels des cours d’eau et une hausse de la température de l’eau, dont les conséquences ne pourront qu’aggraver la situation (Etude Explore 2070).

 
 
Eau : adoptons les bons gestes
Retrouvez l’infographie du ministère de la Transition écologique et solidaire sur les bons gestes en matière de gestion des ressources en eau.