Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Logement et construction

Des ateliers pratiques pour mettre en oeuvre les matériaux biosourcés dans les CFA du BTP

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 25 novembre 2021 (modifié le 26 novembre 2021)

Faire découvrir aux compagnons de demain les mises en œuvre du béton de chanvre, de la terre crue et de la paille, c’est l’ambition de ce cycle d’ateliers que la DREAL, en partenariat avec la CAPEB, a initié le 23 novembre au CFA-BTP (Centre de formation des apprentis du Bâtiment et des Travaux Publics) d’Angers.
80 jeunes apprentis ont pu ainsi être sensibilisés à ces modes de construction décarbonés.
Ce cycle se poursuivra le 26 janvier 2022 à Laval

Responsable de 25 % des émissions de dioxyde de carbone, le secteur du bâtiment doit réduire son impact sur l’environnement. Le choix des systèmes constructifs et des matériaux impacte fortement les performances environnementales des ouvrages. Les matériaux biosourcés connaissent une forte progression sur les dernières années et la prochaine réglementation environnementale de la construction – la RE2020 – impliquera une plus grande mixité des matériaux et un recours quasi systématique aux biosourcés dans la construction des maisons individuelles.

Pour répondre à cet enjeu, l’un des leviers prioritaires est la formation des professionnels et futurs professionnels du bâtiment.

Les matériaux biosourcés issus de la biomasse et géosourcés issus du réemploi (terres d’excavation) sont inscrits depuis quelques années dans les référentiels de l’enseignement des CAP et BP de l’enseignement professionnel du bâtiment, mais faute de temps et d’inscription dans les diplômes, ils restent encore trop peu enseignés.

En attendant que cet enseignement soit intégré dans les diplômes, la DREAL, en partenariat avec la CAPEB et les filières biosourcées et géosourcées, lance un cycle d’ateliers de sensibilisation dans les CFA du BTP des Pays de la Loire.

Ce cycle a débuté le 23 novembre au CFA-BTP d’Angers.
Les ateliers pratiques ont été animés par des professionnels membres des structures suivantes :
- Collectif des terreux armoricains
- Collectif Paille Armoricain
- Construire en chanvre
Un atelier théorique sur la rénovation énergétique dans le bâtiment et la place des biosourcés a également été animé par un membre d’Echobat.

80 jeunes apprentis ont pu ainsi être sensibilisés à ces modes de construction décarbonés.
Le banchage du béton de chanvre, la mise en place des bottes de paille dans une ossature bois, la maçonnerie des briques de terre crue font parties des techniques testées au cours de cette journée.