Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE)

La programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) constitue le fondement de l’avenir énergétique de la France pour les prochaines années. La PPE exprime les orientations et priorités d’action des pouvoirs publics pour la gestion de l’ensemble des formes d’énergie sur le territoire, afin d’atteindre les objectifs de la politique énergétique définis aux articles L. 100-1, L. 100-2 et L. 100-4 du code de l’énergie.
La PPE définit les orientations et moyens pour atteindre les budgets carbone et prendre en compte les orientations définies dans la SNBC.

Elle constitue une des deux composantes de la Stratégie française pour l’énergie et le climat, publiée le 23 avril 2020, qui fixe le cadre menant la France vers une société décarbonée et les trajectoires permettant à tous les secteurs d’activités d’atteindre la neutralité carbone en 2050.

Des présentations du projet de PPE ont été organisées dans plusieurs régions françaises dans le cadre de différentes manifestations organisées par l’Etat avec les Conseils Régionaux et portant sur les politiques énergétiques. En Pays de la Loire la présentation de la la PPE a eu lieu le 5 décembre 2018 lors de la Conférence ligérienne de la transition énergétique.

La PPE comprend les volets suivants :

  • la sécurité d’approvisionnement. Ce volet définit les critères de sûreté du système énergétique, notamment le critère de défaillance du système électrique ;
  • l’amélioration de l’efficacité énergétique et la baisse de la consommation d’énergie primaire, en particulier fossile ;
  • le développement de l’exploitation des énergies renouvelables et de récupération. La PPE définit en particulier les objectifs de développement des énergies renouvelables pour les différentes filières, pour l’atteinte desquels le Ministre chargé de l’énergie peut engager des appels d’offres ;
  • le développement équilibré des réseaux, du stockage, de la transformation des énergies et du pilotage de la demande d’énergie pour favoriser notamment la production locale d’énergie, le développement des réseaux intelligents et l’autoproduction ;
  • la stratégie de développement de la mobilité propre ;
  • la préservation du pouvoir d’achat des consommateurs et de la compétitivité des prix de l’énergie, en particulier pour les entreprises exposées à la concurrence internationale. Ce volet présente les politiques permettant de réduire le coût de l’énergie ;
  • l’évaluation des besoins de compétences professionnelles dans le domaine de l’énergie et à l’adaptation des formations à ces besoins.

Télécharger les documents :

 

de la PPE
 

 Pour en savoir plus sur la PPE sur le site du ministère

Partager la page

S'abonner