Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Ressources naturelles et paysages
 

Bulletins de situation hydrologique

Tous les mois la DREAL édite le bulletin de situation hydrologique, rassemblant les données météorologiques, de débit des rivières, de niveaux de nappes et de niveaux de retenues de la région.
 
 
Bulletins hydrologiques 2022
Le mois d’octobre est le mois le plus chaud jamais enregistré sur les Pays de la Loire et les précipitations sont encore déficitaires pour le dizième mois d’affilée. Ces conditions extrêmes ont maintenu des niveaux faibles dans les nappes et les cours d’eau. Seules les nappes les plus réactives ont amorcées un début de remontée grâce aux précipitations d’octobre. Les niveaux restent inférieurs à la moyenne sur la quasi-totalité des nappes de Loire-Atlantique et de Vendée. Des minima sont une nouvelle fois dépassés sur plusieurs nappes. Les cours d’eau présentent quant à eux des hydraulicités toujours très faibles avec une majorité des stations hydrométriques présentant des débits inférieurs de 75% par rapport aux normales. Si la Loire-Atlantique, la Vendée et le Maine-et-Loire restent les plus touchés, la situation est toujours critique sur l’ensemble des départements. La situation sur la Loire s’est peu à peu améliorée au cours du mois. Le débit est définitivement passé au-dessus du seuil de vigilance depuis la dernière décade. Il reste assez faible pour un mois d’octobre avec une période de retour d’environ 10 ans.