Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Prévention des risques et nuisances

Visite d’une délégation du ministère de l’environnement chinois à Nantes

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 6 décembre 2017 (modifié le 13 décembre 2017)

Une délégation de 4 représentants chinois du centre d’évaluation environnementale et d’ingénierie -ACEE du ministère de l’environnement chinois sont venus à Nantes le 28 novembre. Cette visite d’études était organisée dans le cadre d’un projet de coopération entre l’Allemagne et le ministère de l’environnement chinois. Cette délégation s’intéressait au système français de « permis » de rejets polluants industriels dans l’eau pour améliorer leur réglementation environnementale.

Le matin, les services de la DREAL Pays de la Loire leur ont présenté la gouvernance française en matière de gestion des eaux. Ils ont été très intéressés par la définition de la bonne qualité d’un cours d’eau et ont voulu savoir quels paramètres permettaient de définir le bon état écologique et comment était défini le débit minimum écologique en période d’étiage.

Une présentation du rôle de la DREAL pour la réglementation des installations classées pour la protection de l’environnement dans le domaine de l’eau a suivi. La DREAL a expliqué comment sont encadrés les rejets industriels, comment sont fixées les valeurs limites de rejet compatibles avec les objectifs du qualité du milieu récepteur. Un échange a eu lieu sur la mise en application des meilleures techniques disponibles définies par la directive européenne sur les émissions industrielles (IED). L’agence de l’eau a ensuite explicité les techniques de traitement de l’eau disponibles en fonction du type de problématique rencontrées.

Visite de l’entreprise de traitement de surface Halgand, St Brévin Les Pins. Photo : DREAL

L’après-midi, la délégation a visité deux établissements pour comprendre les modalités de traitement de leurs eaux industrielles. Le premier établissement de traitement de surfaces Halgand, à Saint-Brévin les Pins, fabrique des pièces en aluminium pour l’industrie aéronautique (Airbus) et ne rejette aucune eau dans le milieu grâce à un système interne de recyclage et de traitement des eaux. Le dispositif mis en place permet une consommation d’eau quasiment nulle (1 à 2 m³/mois). Le second établissement agro-alimentaire du groupe Lactalis, à Bouvron, produit de l’emmental et des fromages à pâte cuite pressée et non pressée, sous plusieurs marques. La marque « Président » était bien connue par la délégation chinoise car des beurres de cette marque sont présents dans les rayonnages de leurs supermarchés. La délégation a pu visiter la station de traitement biologique des eaux usées de cette laiterie.