Logo préfècture région
DREAL   Pays de la Loire
Direction régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement

Matinale du Radon : Clisson accueille un rendez-vous d’information sur les nouvelles mesures pour réduire le risque radon

publié le 18 novembre 2016 (modifié le 10 juillet 2019)

Qu’est-ce que le Radon ?

Le radon est un gaz radioactif d’origine naturelle présent dans les roches magmatiques du sous-sol. Il provient en particulier des formations granitiques. Ce gaz incolore et inodore se disperse rapidement à l’air libre.
Au contraire, il peut s’accumuler dans les bâtiments. Le radon est reconnu en cas d’exposition prolongée comme cancérogène pulmonaire humain depuis 1987 (OMS).
La majeure partie des communes de la région Pays de la Loire est concernée par un risque radon moyen ou important. La cartographie du potentiel radon des commune est consultable sur le site de l’IRSN - Institut radioprotection et de sûreté nucléaire.

La nouvelle réglementation impose une surveillance dans certains établissements recevant du public

Depuis le 1er juillet 2018, la réglementation prévoit, dans les communes considérées comme à fort potentiel de radon, une obligation de surveillance de l’exposition au radon dans certains établissements recevant du public. Le mesurage de l’activité volumique en radon est renouvelé tous les dix ans et après la réalisation de travaux modifiant significativement la ventilation ou l’étanchéité du bâtiment.

Les catégories de bâtiments concernées sont les suivantes :
• Les établissements d’enseignement, y compris les bâtiments d’internat,
• Les établissements d’accueil collectif d’enfants de moins de six ans,
• Les établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux avec capacité d’hébergement,
• Les établissements thermaux,
• Les établissements pénitentiaires.

Les mesures de l’activité volumique en radon à réaliser sont à la charge du propriétaire (ou de l’exploitant si une convention le prévoit). Celui-ci doit faire appel à un organisme agréé par l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN), dont la liste est consultable sur le site de l’ASN.

Suis-je dans une zone à potentiel radon moyen ou important ?

L’Arrêté du 27 juin 2018 fixe la répartition des communes entre les trois zones à potentiel radon définies à l’article R.1333-29 du code de la santé publique :
• Zone 1 : zones à potentiel radon faible,
• Zone 2 : zones à potentiel radon faible mais sur lesquelles des facteurs géologiques particuliers peuvent faciliter le transfert du radon vers les bâtiments,
• Zone 3 : zones à potentiel radon significatif.

La cartographie du potentiel radon de l’IRSN reprend ces informations sous forme de cartographies et vous permet de situer le niveau de potentiel radon de votre commune.

Et pour les logements ?

Vous pouvez effectuer la mesure vous-même en vous procurant un kit de détection spécifique. La mesure consiste à poser l’appareil dans une pièce de vie (salon salle à manger, chambre), au rez-de-chaussée et pendant la période de chauffe.
Le résultat, exprimé en "Becquerel par mètre cube", est ensuite transmis par courrier.

De nombreux partenaires tels que la ville de Nantes, les associations UFC-Que choisir, et la CLCV peuvent vous accompagner sur les conduites à tenir en cas de concentration élevée.
Les fédérations professionnelles du bâtiment (CAPEB, FFB) organisent la montée en compétence de leurs adhérents sur les sujets santé/Bâtiment.

Pour atténuer la concentration en radon chez vous, des actions simples sont possibles :

Vous pouvez empêcher le radon d’entrer en effectuant des travaux d’étanchéité. ex : colmater les éventuelles fissures des murs ou améliorer les joints des passages des canalisations avec du mastic.

Vous pouvez faire sortir le radon de votre maison en agissant sur la ventilation. ex : nettoyer les entrées et sorties d’air, s’assurer que la ventilation mécanique fonctionne.

Dans tous les cas, vous pouvez déjà aérer 10 minutes par jour, été comme hiver, pour renouveler l’air intérieur.

Pour en savoir plus :
Autorité de sureté nucléaire : www.asn.fr
Agence régionale de santé Pays de la Loire (ARS) : www.ars.paysdelaloire.sante.fr

Consulter le communiqué de presse de la Direction Générale de la Santé du 7 novembre 2017

A télécharger :
plaquette radon version web (format pdf - 2.4 Mo - 28/11/2016)
flyer et affiche radon (format pdf - 1.2 Mo - 28/11/2016)
plaquette radon verison imprimable (format pdf - 2.7 Mo - 02/03/2017)
infographie radon nov17 (format pdf - 153.8 ko - 08/12/2017)