Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Ressources naturelles et paysages

Réunion régionale Natura 2000

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 9 décembre 2016

Une réunion très attendue

L’occasion de réunir une soixantaine d’acteurs impliqués dans ce réseau européen d’espaces naturels : les animateurs de sites, représentants de collectivités territoriales, du milieu associatif, des chambres d’agriculture et les chargés de mission Natura 2000 des DDT-Ms et DREAL, pour échanger sur l’actualité de la politique en Pays-de-la-Loire. Une rencontre très attendue, particulièrement par les nouveaux arrivants.

Un programme dense

Après un début de matinée consacrée à la stratégie régionale pour Natura 2000 comprenant notamment une intervention du conservatoire botanique national de Brest et une présentation de la nouvelle application nationale de suivi des sites, SIN 2, le conseil régional a fait un point très attendu sur la mise en œuvre des financements européens.

Dans l’après-midi, l’assemblée a fait le point sur Natura 2000 en mer, sur l’articulation entre Natura 2000 et les plans nationaux d’action en faveur des espèces menacées ou encore sur le travail d’adéquation entre limites de sites et limites parcellaires. Le fin de la rencontre fut consacrée à l’actualité liée notamment à la loi biodiversité et à une jurisprudence inédite du tribunal administratif en matière d’évaluations des incidences (cf. programme de la journée).

Une nouvelle dynamique

Quinze années après la transcription en droit français des directives oiseaux et habitats, l’élaboration des outils et de l’implication progressive des acteurs, la politique Natura 2000 entre dans une phase de bilan et d’ajustements. Au niveau communautaire, les directives oiseaux et habitats ont fait l’objet d’un « fitness check » (bilan de qualité) dont les conclusions seront prochainement publiées. Au niveau national, les services du ministère travaillent à la rédaction d’une feuille de route suite à la publication d’un rapport conjoint du CGEDD et du CGAAER publié en octobre 2015. Au niveau régional enfin, puisque l’ensemble des acteurs travaille à la révision des documents d’objectifs et des cartographies d’habitats.

Une nouvelle rencontre est déjà programmée au printemps 2017, avec une visite de site, dans une optique centrée davantage sur le travail de terrain et des aspects plus techniques.


Télécharger :