Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Air, climat et énergie
 

Réseaux et transition énergétique

Les réseaux de chaleur, notamment ceux alimentés par des énergies renouvelables ou de récupération, constituent un véritable levier de la transition énergétique. Ils contribuent à l’atteinte de l’objectif de 23 % d’énergies renouvelables dans l’énergie finale consommée en France.

Pour atteindre cet objectif, le ministère de l’environnement a estimé qu’il faudrait augmenter notre production d’énergie à partir de sources renouvelables à hauteur de + 20 Mtep supplémentaires d’ici 2020. Sur ces 20 Mtep, la moitié de cette hausse (+10 Mtep) correspondrait à de la production de chaleur renouvelable. Les réseaux de chaleur pourraient distribuer jusqu’à un quart de cette chaleur renouvelable (2,5 Mtep).

Les réseaux de chaleur permettent, en effet, de valoriser massivement des énergies renouvelables (bois, géothermie, chaleur fatale, solaire thermique, etc.) notamment dans des zones urbaines denses où les besoins en chaleur sont élevés.

Objectifs nationaux de production annuelle d’énergies renouvelables supplémentaires d’ici 2020 (en Mtep) et contribution des réseaux de chaleur ( source Ministère de l’environnement )