Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Prévention des risques et nuisances

Les stations

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 1er juillet 2013

Le Service de Prévision des Crues Maine - Loire aval a pour mission d’informer sur les niveaux observés et prévus des rivières. Il utilise pour cela un réseau de stations de mesure de niveau d’eau. Pour l’établissement de la vigilance et des prévisions, il a de plus besoin de données pluviométriques en provenance de Météo France.

Les stations de mesure de niveau d’eau

Les stations de mesure de niveau d’eau des rivières ont été réparties historiquement sur le linéaire des rivières :

- soit à des points où la géométrie du cours d’eau permettait d’avoir une relation simple entre la hauteur d’eau et le débit : ce sont les stations jaugées ou stations hydrométriques
- soit à des points ou cette relation n’existe pas mais où il est important de connaître le niveau d’eau compte-tenu des enjeux existants aux alentours : ce sont les stations non jaugées ou stations limnimétriques.

L’ensemble de ces stations a été automatisé depuis les années 1990, plus récemment depuis 2001 pour les stations non jaugées. Les données sont mesurées, transmises via le réseau de télécommunication public, concentrées en deux points : Nantes et Angers ainsi qu’à Orléans d’où elles sont envoyées à Toulouse sur le site Internet vigicrues.

La grande majorité de ces stations est gérée par la division Hydrologie, Hydrométrie et Prévision des crues de la DREAL Pays de la Loire, mais certaines sont gérées par la DREAL Basse Normandie.

Les stations pluviomètriques

Le SPC MLa utilise les données pluviométriques issues des stations de Météo France réparties sur son territoire. Une convention-cadre est signée périodiquement entre le Ministère chargé de la prévention des risques naturels et Météo France pour pouvoir utiliser ces données ainsi que d’autres en provenance des radars et des satellites.

Les données météorologiques, couplées aux données de niveaux d’eau, servent à l’établissement de la vigilance et aux prévisions.

Les cartes