Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Connaissance, évaluation et développement durable

Les processus de travail collectif : conseils pour leur mise en place

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 28 mars 2011 (modifié le 20 novembre 2012)

Travail en commission au Sénat

La prospective repose sur des processus de travail collectif, qui prennent souvent, mais pas exclusivement, la forme d’ateliers de prospective.

Dès lors qu’il est pluridisciplinaire, systémique et intègre le temps long, le travail collectif présente de nombreux intérêts.

En réunissant des participants d’horizons très divers autour d’un projet, il stimule à la fois leur réflexion et leur pouvoir de proposer des idées pertinentes.

Tout l’art réside dans la capacité à constituer les groupes de prospective, à définir les conditions de leur travail et à en reconnaître la valeur.

Fiche technique sur les processus de travail collectif en prospective
Fiche technique sur les processus de travail collectif en prospective
Méthode en 6 pages

Une fiche technique, mise à jour en février 2011, présente en 6 pages :

  • les objectifs du travail collectif,
  • les conditions à réunir pour constituer des groupes de travail pluridisciplinaires,
  • les valeurs du travail collectifs,
  • les ateliers dans ses relations avec les autres instances collectives,
  • les conditions matérielles à réunir pour faire fonctionner un atelier prospectif,
  • la mise en place d’un calendrier des groupes de travail,
  • les supports et outils d’animation et de communication du travail collectif,
  • les effets organisationnels du travail collectif,
  • le choix de maintenir ou non l’existence d’une instance de travail collectif.

Cette Fiche technique sur les "processus de travail collectif en prospective" (février 2011) (format pdf - 2.3 Mo - 01/04/2011) fait notamment le point sur des outils tels que la charte de travail collectif, la formation-action et les plates-formes d’échanges numériques.

A lire également :