Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Logement et construction

Les paratonnerres radioactifs

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 4 octobre 2013 (modifié le 10 juillet 2019)
Il existe encore de nombreux paratonnerres contenant des éléments radioactifs sur des bâtiments publics (inventaire sur le site de l’INPRA) [1] en France. L’interdiction de la commercialisation des paratonnerres radioactifs a été prononcée en 1987 en application de l’arrêté du 11 octobre 1983 relatif à l’interdiction de l’emploi des radioéléments pour la fabrication des paratonnerres ainsi que de la commercialisation et de l’importation de ces paratonnerres, mais leur enlèvement n’a pas encore été rendu obligatoire. En cas de travaux d’entretien ou de réfection de toiture il convient cependant de profiter de ceux-ci pour déposer le(s) paratonnerre(s) en question selon la procédure autorisée en l’acheminant vers la filière réservée à ce type de déchet (prise en charge par l’ANDRA) [2]. Les sociétés susceptibles d’exercer des activités de dépose, de conditionnement et/ou d’entreposage de paratonnerres contenant des sources radioactives doivent disposer d’une autorisation de l’ASN [3] pour exercer ces activités. Voir les quelques exemples de paratonnerres radioactifs ( fiches réalisées par l’ANDRA (format pdf - 439.3 ko - 19/09/2013) ).