Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Ressources naturelles et paysages

Le Râle des genêts

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 27 juillet 2015 (modifié le 22 juillet 2020)

Le Râle des genêts est une espèce caractéristique des prairies naturelles des plaines alluviales. Ses populations connaissent un déclin prononcé en France et en Europe à partir du milieu du XXème siècle, période correspondant au développement de l’agriculture intensive. Depuis une quarantaine d’années, ce déclin s’est accentué, passant en France de plusieurs milliers de mâles chanteurs dans les années 1980 à quelques centaines au début des années 2010.

Le plan national de restauration 2005-2009 en faveur de l’espèce n’a pas permis l’amélioration de son état de conservation, mais a concouru au ralentissement de l’érosion des effectifs et à limiter la perte des habitats de reproduction du râle. L’évaluation du plan de restauration a été suivie de la rédaction du deuxième plan national d’actions en faveur du Râle des genêts (2013-2018). La DREAL des Pays de la Loire est le pilote national de ce plan et la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) - délégation Anjou en est l’animateur national.

- Deuxième plan national d’actions en faveur du Râle des genêts 2013-2018

Face à le diminution continue des effectifs en France, une mesure d’urgence a été mise en œuvre en 2020 dans les Basses Vallées Angevines (49), où vient se reproduire chaque année la plus importante population française de l’espèce.

- Mesure d’urgence en faveur du Râle des genêts dans les Basses Vallées Angevines en 2020

La mesure a vocation à être pérennisée et mise en œuvre dans les autres régions françaises accueillant du râle à compter de 2021.

Une réflexion est par ailleurs engagée pour faire évoluer les MAEC en faveur du râle (mesures agro environnementales et climatiques) dans le cadre de la prochaine programmation des fonds européens.