Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Infrastructures de transport et aménagement

Étude sur les plateformes de mobilité en Pays de la Loire

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 13 décembre 2017

Les plateformes de mobilité sont des outils offrant de l’information et de l’accompagnement individuel, permettant de répondre aux besoins de mobilité des
publics spécifiques, qui ne trouvent pas de solution dans le système classique et
qui ont besoin d’un accompagnement vers l’autonomie. Ces structures naissent de
réflexions multi-acteurs, parfois en partenariat de financement. Leur fonctionnement
s’appuie également sur une stratégie multi-acteurs. Ces outils peuvent notamment agir en zone peu dense, où l’enjeu de mobilité est particulier.

Pour cette étude confiée au CEREMA Ouest par la DREAL Pays de la Loire, le concept retenu pour les « plateformes de mobilité » est celui défini par le Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), dans sa note n°16 de mars 2016 : « Plateformes de mobilité : un levier pour faciliter l’accès à l’emploi et l’insertion sociale » :

Les plateformes de mobilité sont des structures proposant aux personnes ayant des difficultés de déplacements d’ordres physique, économique, cognitif ou culturel, des actions d’information et d’accompagnement individuel leur permettant de devenir autonomes. Ces structures sont couplées à une offre de services de transport, contribuant ainsi fortement à l’amélioration de la « motilité [1] » des personnes et de leur « employabilité ». Les besoins des habitants sont appréhendés dans leur globalité, en intégrant l’ensemble de la chaîne de déplacements, pour organiser de manière optimale les différents modes de transport et services à la mobilité ainsi que les actions d’accompagnement : information, diagnostic mobilité, formation à la mobilité, auto-école sociale, vélo-école, prêt de véhicules, location à bas prix, garage solidaire, transport micro-collectif, auto- partage…

Cinq plateformes sont recensées en Pays de la Loire au démarrage de cette étude :

Plateforme Moby'l de la CARENE  (nouvelle fenetre)
Plateforme Moby’l de la CARENE
Plateforme mobilité 53  (nouvelle fenetre)
Plateforme mobilité 53
Plateforme Mobi Mauges Solidarité  (nouvelle fenetre)
Plateforme Mobi Mauges Solidarité
Plateforme 49 AFODIL  (nouvelle fenetre)
Plateforme 49 AFODIL
Plateforme 72 Wimoov  (nouvelle fenetre)
Plateforme 72 Wimoov

(pour une lecture confortable, utilisez l’affichage plein écran en cliquant sur le bouton ).

[1La motilité peut être définie comme la manière dont un individu ou un groupe fait sien le champ des possibles en matière de mobilité et en fait usage pour développer des projets.