Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Logement et construction

Deuxième matinale radon à Mayenne le 24 juin 2019

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 10 juillet 2019

Après une première matinale à Clisson le 6 novembre 2018, la DREAL, l’Autorité de Sûreté Nucléaire, l’Agence Régionale de Santé des Pays de la Loire, et le Cerema ont organisé leur deuxième matinale sur le sujet du radon à Mayenne (53) le 24 juin 2019.

Le radon est un gaz radioactif d’origine naturelle présent dans les roches magmatiques du sous-sol. Il provient en particulier des formations granitiques. Ce gaz incolore et inodore se disperse rapidement à l’air libre. Au contraire, il peut s’accumuler dans les bâtiments.

L’arrêté du 27 juin 2018 qui a défini des zones à potentiel radon montre qu’une majorité des communes de la Mayenne sont en zone 3, avec un potentiel moyen ou fort. Le risque augmente avec la concentration en radon et le temps passé dans les locaux confinés. Le radon serait la deuxième cause de cancer du poumon après le tabac.

La matinale a réuni plus de 60 participants. Les témoignages et retours d’expérience du vice-président de la communauté de communes d’Ernée, du vice-président de la communauté de communes du Bocage Mayennais et du Cerema Ouest ont été les moments forts de la rencontre.

La matinale a permis également de préciser les modalités d’information du public sur le risque radon, les obligations des propriétaires en matière de gestion du radon dans les établissements recevant du public (ERP), de l’employeur, et des propriétaires de biens immobiliers en cas de vente ou de location.

Fort de l’intérêt suscité par ces 2 premières rencontres, une troisième matinale radon se déroulera le 7 novembre au Lion-d’Angers. Le programme et les informations utiles relatives à cette troisième matinale, seront mises en ligne prochainement sur le site internet de la DREAL.

À télécharger :