Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Infrastructures de transport et aménagement

Approche sociale de la mobilité

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 28 septembre 2016 (modifié le 9 avril 2019)

Le droit à la mobilité pour tous constitue un enjeu politique fort de la politique de l’État (art. L111-1 du code des transports). Ce droit est porté notamment par la loi sur l’accessibilité de 2005 qui renforce le principe d’égalité et d’accès pour tous au système de transport. La mobilité durable représente quant à elle, un enjeu fort des prochaines années lié notamment au réchauffement climatique. Aussi, la loi du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte renforce le covoiturage, propose des plans de mobilité ruraux pour compléter le schéma régional de l’intermodalité.

La DREAL Pays de la Loire, accompagnée par le Cerema, a souhaité mieux cerner la vulnérabilité des populations et des territoires sur les problématiques de mobilité, à travers une approche plus globale. L’idée est de préciser dans quelle mesure des approches plus transversales peuvent émerger, pour mieux prendre en compte l’approche sociale de la mobilité, en associant les acteurs de la mobilité mais également du secteur social, de la santé, de l’emploi, de l’insertion professionnelle…
L’objectif est de pouvoir donner un éclairage aux territoires souhaitant répondre aux facteurs de vulnérabilité, et aux difficultés de mobilité des plus fragiles en particulier.

La démarche de l’étude :

  1. élaborer un pré-diagnostic de type prospectif ;
  2. construire un diagnostic partenarial dans le cadre d’une démarche d’animation ;
  3. identifier des leviers, des pistes d’actions pouvant être portées par les acteurs ligériens.

Les productions et résultats de l’étude :


Télécharger :