Haut de page

Logo préfècture région

 Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Prévention des risques et nuisances

Contenu

Appel à projets PRSE 2016

partager sur facebook partager sur twitter
8 janvier 2016 (mis à jour le 11 janvier 2016)

L’objectif de l’appel à projets PRSE 2016

La population française est de plus en plus soucieuse de l’impact de l’environnement sur sa santé. Le Plan régional santé environnement promeut un environnement favorable à la santé en Pays de la Loire.

Les porteurs de projets peuvent solliciter un financement pour des actions répondant au cahier des charges de l’appel à projets et concernant :
- la ressource en eau destinée à la consommation humaine et l’eau distribuée,
- l’habitat indigne,
- l’air à l’intérieur des bâtiments, y compris le radon,
- la prise en compte des enjeux de santé dans la planification urbaine,
- l’air extérieur et les allergies polliniques,
- le bruit des transports,
- les risques auditifs liés à l’écoute de la musique amplifiée,
- la diffusion d’une culture commune sur l’impact de l’environnement sur la santé auprès des acteurs (associations, collectivités, acteurs de santé,…) et citoyens.

Le dossier de candidature doit être complété et retourné par messagerie électronique : entre le 11 janvier et le 12 février 2016.

Le cahier des charges

A consulter avant de remplir le dossier de candidature :

Qui peut répondre à l’appel à projets PRSE ?

Cet appel à projets s’adresse à différents types de porteurs : associations, collectivités territoriales, industriels (pour des actions collectives uniquement), établissements publics, organisations professionnelles.

Les modalités pratiques et le dossier de candidature

Pour les porteurs de projet ayant bénéficié d’un financement en 2015, le dossier de candidature 2016 doit être accompagné du compte-rendu intermédiaire ou définitif de l’action 2015 au moment du dépôt de la demande 2016 :

Un accusé de réception sera envoyé par messagerie de l’ARS mentionnant le(s) numéro(s) d’enregistrement du (des) dossier(s) de candidature.

⇒ Tout dossier reçu après le 12 février 2016 ou incomplet sera déclaré irrecevable.

L’instruction des dossiers recevables sera menée conjointement par la DREAL et l’ARS. Les porteurs de projets seront informés en mai 2016 de la suite donnée à leur dossier.

Les contacts en DREAL

  • Service des Risques Naturels et Technologiques
    Division des Risques Chroniques
    Téléphone : 02.72.74.76.31

Le communiqué de presse

Pour en savoir plus….

Cet appel à projets concerté fait suite à l’évaluation du précédent Plan régional santé environnement (PRSE2 ; 2010-2013). Il s’inscrit dans l’élaboration du nouveau PRSE (PRSE3)

Depuis 2012, une vingtaine de projets sont soutenus chaque année par l’ARS et la DREAL à hauteur de 240 000 € par an. Ces projets sont porteurs d’initiatives telles que :

  • Sensibilisation et formation des professionnels du bâtiment à la gestion de la qualité de l’air intérieur dans les habitations et les bâtiments publics : Parce que la qualité de l’air intérieur peut être influencée par tous types de travaux (le changement d’une porte ou d’une fenêtre, la pose d’une hotte de cuisine…), la qualité de l’air intérieur touche tous les corps de métier du bâtiment. La Capeb et la FFB ont édité en 2014 un guide à destination des professionnels du bâtiment construit de manière très pratique. Il est le support de ½ journées de sensibilisation en cours dans les 5 départements, à destination des formateurs et enseignants en bâtiment, des bureaux d’études, architectes et maîtres d’œuvre.
    Action portée par la FFB (fédération française du bâtiment) et la Capeb (confédération des petites et moyennes entreprises du bâtiment) en partenariat avec l’ARS, la DREAL, le CEREMA (Centre d’études et d’expertises sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement) et la CMAR (Chambre de Métiers et de l’Artisanat Régionale).
  • Sensibilisation des professionnels de santé à l’impact de l’environnement sur la santé : Pour outiller les médecins généralistes face aux questions de leurs patients sur l’interaction entre l’environnement et la santé humaine, l’association Médecine & innovation a formé une centaine de médecins généralistes de la région. L’intervention se déroule à partir d’un cas concret en cabinet, dont l’exposé est suivi d’une réflexion en groupe sur les réponses qu’il est possible d’y apporter. Une séquence de formation théorique est ensuite proposée, sous forme de diaporama, de posters et de courts exposés d’experts nationaux filmés. De nombreux sujets sont ainsi abordés : quelle est la part estimée de cancers associés à l’environnement ? Comment les pesticides obtiennent-ils leur autorisation de mise sur le marché ? Quel est l’état des connaissances sur les relations entre pesticides et cancer ? Après ce premier module, l’association va bientôt proposer un format pour aborder l’impact sur la santé de la qualité de l’air intérieur.
    Action portée par Médecine & innovation.

D’autres initiatives…

 

Pied de page

Site mis à jour le 30 mai
Plan du siteSaisir les services de l’ÉtatCrédits - Mentions légalesFlux RSS des actualités  | Flux RSS