Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Logement et construction

Analyses des changements d’affectation des logements entre 1999 et 2007 (mai 2010)

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 11 juin 2010 (modifié le 31 août 2011)

Sur les 1 596 000 logements que comptait la région des Pays de la Loire en 1999, 78% n’ont pas changé d’usage entre 1999 et 2007. Pour les 22% de logements qui ont évolué entre ces deux dates, 104 700 résidences principales ont connu un changement de statut d’occupation (propriétaire occupant, locatif HLM, locatif privé, résidence secondaire, logement vacant, meublé, disparition, autres).
Les transferts sont importants entre résidences principales et autres modes d’occupation, le solde étant négatif avec une perte de 8000 résidences principales sur l’ensemble de la région entre 1999 et 2007.

L’étude présente une première analyse des changements d’affectation des logements entre 1999 et 2007 au niveau régional complétée par des analyses menées au niveau départemental et des territoires de délégation des aides à la pierre. Les résultats de ces analyses sont présentés en terme comparatif dans le premier fascicule puis en terme de zooms territoriaux dans le second fascicule. Cette analyse a mis en relief les dynamiques qu’a connues le parc de logement régional au cours des années 2000, dont la construction neuve est un élément connu mais très insuffisant pour expliquer l’ensemble des évolutions.


Télécharger :